BigPants

Les houseaux étaient des jambières que les travailleurs de la terre portaient
par-dessus leur pantalon de toile pour ne pas les abîmer. D’où l’expression railleuse des copains de gnôle – “Hé Michel, c’est ta nana qui porte les houseaux“.
Devenue ensuite “porter le pantalon“ ou la “culotte“ dans sa version la plus
paillarde. S’il est bien un homme qui porte les houseaux, c’est Thomas Grandjean
– le leader de BigPants. Il ressemble au Stephan Eicher des années huitante
- celui de Icebär donc, pas celui de Déjeuner en paix – par ses influences
noires et new-wave ainsi que par sa physionomie froide et noble sur scène.
Puis, avec 2 voix / 2 guitares, basse et batterie, BigPants est devenu un groupe
de rock’n'roll, glam et cosmopolite: une batteuse/chanteuse japonaise, un guitariste brusselois, un bassiste français, un leader SDF – Paris/Bruxelles/Tokyo,
le groupe n’est basé nulle part. Leur musique est sombre, cyclique et mérite
qu’on la considère le petit doigt sur la couture du pantalon.
 
Suisse-France-Belgique-Japon / +41
www.myspace.com/bigpantslazyversatile
 
Acheter un billet petzi.ch
 



bigpants